L’étalement urbain et les contraintes physiques et naturelles Cas d'étude : La ville de Bou Saâda

DECHAICHA, Assoule (2010) L’étalement urbain et les contraintes physiques et naturelles Cas d'étude : La ville de Bou Saâda. Masters thesis, Faculté des sciences et de la technologie UMKBiskra.

[img]
Preview
Text
192.pdf

Download (10MB) | Preview

Abstract

Depuis près d‟un demi-siècle, l‟étalement urbain, de par son ampleur inédite, a profondément modifié le rapport des villes à l‟espace et a suscité l‟émergence de nouvelles formes urbaines. Les espaces bâtis semblent à la fois se diluer et se fragmenter au sein de territoires en expansion dans un contexte de mobilité généralisée de tous les acteurs de la ville. Dans ces temps modernes, l‟étalement urbain est un enjeu primordial dans un contexte de très forte croissance, sur des territoires qui ne cessent d‟être phagocytés par le bâti. On est davantage préoccupé par un phénomène contemporain qui, chaque jour, pose de plus en plus de problèmes en termes de transport, de pollution, d‟encombrements et de destruction des terres agricoles. Cependant, et pour répondre à ses propres besoins, la ville grandit ; faute de disponibilités foncières dans ses limites, elle s‟étale. Par conséquent, la frontière de la ville se trouve continuellement repoussée de plus en plus loin. L‟étalement urbain, qui est un processus d'extension spatiale de la ville, traduit un processus galopant d‟urbanisation; il marque aussi le développement urbain en Algérie depuis les années 1970 exprimé par une évolution urbaine d‟un type particulier qui rompt avec l‟urbanisation classique des années postindépendance. Cet étalement urbain se manifeste, ainsi, principalement par une excentricité des localisations résidentielles nouvelles. Dans ce contexte, la ville de Bou Saâda n‟a pas échappé de ces dynamiques urbaines motivées par des forces motrices socioéconomiques engendrant une croissance spatiale démesurée. Cette ville qui se situe au piémont des monts des Ouled Naïl de l'Atlas saharien, s‟est trouvée donc implanté dans un site qualifié comme contraignant. Subséquemment, la question morphologique de l‟étalement urbain dans ce contexte physique et naturel nous a incités à se préoccuper de ce phénomène. La ville compacte a été formulée en réaction de l„étalement. Le consensus est assez large pour estimer qu‟il existe une « bonne forme urbaine », universellement applicable, qui soit une ville compacte, dense et continue, et qui serait le meilleur outil de réduction de la consommation de carburant et des émissions de GES. Á ce propos, notre étude cherche à comprendre cette dynamique poussante d‟urbanisation en tenant compte de l‟environnement physique et naturel contraignant, afin d‟évaluer l‟interaction entre les forces motrices de l‟urbanisation contemporaine, et les contraintes physiques et naturelles présentées par le site et la situation, de révéler les tendances actuelles de la croissance spatiale, ainsi que d‟optimiser un développement urbain plus cohérent et plus durable. For nearly half a century, urban sprawl, by its unprecedented scale, has profoundly changed the report of urban space and has led to the emergence of new urban forms. Built-up areas seem both diluting and fragmenting within expanding territories in a context of generalized mobility of all actors of the city. Urban sprawl has a more current issue, in a context of strong growth in territories that continue to be swallowed up by the frame. We are more concerned about a contemporary phenomenon that is causing problems every day, mostly in terms of transportation, pollution, congestion and destruction of farmlands. However, the city grew up to meet its own needs; it is spreading out, somehow because of a lack of land within its boundaries. Therefore, the boundary of the city is continuously postponed further and further. Urban sprawl, as a process of spatial extension of the city, reflects a process of a galloping urbanization; it also shows an urban development brand in Algeria since the 1970s expressed by an urban evolution of a particular type that breaks with conventional urbanization in post-independence years. Urban sprawl is manifested mainly by an eccentricity of new residential locations. In this context, the city of Bou Saâda has not escaped from these urban dynamics motivated by socio-economic driving forces, causing though an excessive spatial growth. The city of Bou Saâda is located in the foothills of the mountains of Ouled Nail of the Saharan Atlas, was found somehow established in a binding site. Subsequently, the morphological question of urban sprawl in the physical and natural environments has led our concern about this phenomenon. The compact city was formulated in response to the spread out. There is a broad consensus for a "good urban form" universally applicable, that makes it a compact city, dense, and continuous, which would be the best tool for reducing fuel consumption and GHG emissions. To this regard, our study seeks to understand the pushing dynamics of urbanization, taking into account the physical and natural environments to assess the binding interaction between the driving forces of contemporary urbanization, the physical and natural constraints presented by both site and situation; revealing also trends of the spatial growth, and optimizing an urban development more coherent and sustainable.

Item Type: Thesis (Masters)
Subjects: T Technology > TH Building construction
Divisions: Faculté des Sciences et de la technologie > Département d'Architecture
Depositing User: admin-bu TMLBiskra
Date Deposited: 20 Dec 2015 13:50
Last Modified: 20 Dec 2015 13:50
URI: http://thesis.univ-biskra.dz/id/eprint/1746

Actions (login required)

View Item View Item