أثر الوظيفة التواصلية في البنية الصرفية العربية

charef, tahar (2013) أثر الوظيفة التواصلية في البنية الصرفية العربية. Masters thesis, université mohamed khider biskra.

Full text not available from this repository.

Abstract

La fonction communicative est la fonction essentielle de la langue. Elle est à la base de la structure discursive et de la mise en pratique de la parole. La chaîne parlée produite peut prendre une autre forme qui dévie de la structure et de la forme idéale de la parole. Cette forme structurale adoptée par le locuteur dans sa parole dépend d’un choix intentionnel qui se sert d’unités linguistiques mises à sa disposition ou d’un usage langagier esthétique inhabituel qui déroge à l’origine et au critère (l’écart). Notre présente étude porte sur les causes intentionnelles de l’utilisateur de la langue arabe, déclencheurs du choix langagier ou de l’écart, leurs justifications et leur corrélation avec la fonction communicative. Pour cela, nous avons d’abord essayé de cerner le concept de structure fonctionnelle en nous référant aux théories structurales et fonctionnelles et au fonctionnalisme pragmatique notamment (théorie de la grammaire fonctionnelle) et aussi selon la grammaire arabe. De plus, nous avons fait la distinction entre structure et forme et avons exposé l’esquisse de la réalisation des principes fonctionnels dans le patrimoine arabe. Nous avons traité aussi des caractéristiques du fonctionnalisme pragmatique dans les structures grammaticales arabes (noms, verbes, mots dérivés…). Par ailleurs, nous avons essayé de circonscrire le sens du choix et de montrer ses bases, ses causes et ses types. Puis, nous avons parlé des deux caractéristiques, celles de l’emploi et de l’exactitude dans le choix des structures grammaticales et du phénomène de la signification en adoptant al structure multifonctionnelle ou sa commutation. Nous avons exposé aussi quelques modèles des structures choisies sur la base de leurs fonctions communicatives ce qui explique bien le choix non-arbitraire du locuteur dans sa parole. Enfin, nous avons bien précisé la signification du phénomène de l’écart et son rapport avec le style, l’origine et le critère. Nous avons évoqué ce qui pousse à l’écart dans l’usage des structures grammaticales à fonctions communicatives d’une part. Et de l’autre, nous avons monté que l’écart est de caractère esthétique, la chose que prouvent les exemples cités des structures grammaticales de l’écart en présentant le secret sous-jacent du phénomène en question.

Item Type: Thesis (Masters)
Subjects: P Language and Literature > PV Arabic
Divisions: Faculté des Lettres et des Langues > Département de langue arabe
Depositing User: Mr. M.W KH
Date Deposited: 20 Jan 2016 10:38
Last Modified: 20 Jan 2016 10:38
URI: http://thesis.univ-biskra.dz/id/eprint/1968

Actions (login required)

View Item View Item