Analyse mutationnelle du gène JAK2 V617F et son association potentielle à la translocation BCR-ABL dans la leucémie myéloïde chronique

BENGUERAICHI, Fatiha (2015) Analyse mutationnelle du gène JAK2 V617F et son association potentielle à la translocation BCR-ABL dans la leucémie myéloïde chronique. Masters thesis, Université Mohamed Khider - Biskra.

[img]
Preview
Text
Bio_m1_2015.pdf

Download (2MB) | Preview

Abstract

LMC est une hémopathie clonale maligne de cellules souches pluripotente hématopoïétiques, caractérisée par la prolifération prédominante de la lignée granulocytaire dans le sang périphérique et marqué l’hyperplasie myéloïde dans la moelle osseuse. Le chromosome Philadelphie est l’anomalie chromosomique la plus importante qui a été décrite dans la LMC. Cette translocation a été caractérisée, au niveau moléculaire, par les transcrits de fusion générés par les différents types de configurations du gène hybride BCR-ABL. Ces transcrits de fusion sont analysés par PCR à partir de l’ARNm après une étape de transcription inverse (RT-PCR). Il y a un nombre croissant de cas de patients atteints de LMC, qui ont développés la mutation JAK2 V617F, une mutation ponctuelle acquise au sein du gène JAK2, au cours de l'évolution de la maladie. Dans notre étude, nous avons entrepris l’optimisation et la validation des techniques de RT-PCR et PCR-RFLP, afin d’améliorer le diagnostic, faciliter ainsi le suivi de la maladie et, par conséquent, diriger la thérapeutique. Aussi, de rechercher d’éventuelle coexistence de la mutation JAK2 V617F et la translocation BCR- ABL chez ces patients. Nos résultats ont permis de mettre en évidence les différents types de transcrits BCR-ABL au sein d’une population Algérienne, atteints de LMC en phase chronique, qui sont les transcrits b3a2 et b2a2, et nous avons constaté que le transcrit b3a2 est plus fréquent que le transcrit b2a2 et l’absence du transcrit e1a2. Cependant, vu le nombre restreint d’échantillons de LMC considéré dans cette étude, les résultats obtenus n’ont pas permis d’en tirer des conclusions sur la concomitance des deux anomalies génétiques, JAK2 V617F et BCR- ABL, chez un patient atteint de LMC.

Item Type: Thesis (Masters)
Subjects: Q Science > Q Science (General)
Divisions: Faculté des Sciences Exactes et des Sciences de la Nature et de la Vie > Département des Sciences de la Nature et de la Vie
Depositing User: Admin01 TMLBiskra
Date Deposited: 01 Mar 2015 11:37
Last Modified: 01 Mar 2015 11:37
URI: http://thesis.univ-biskra.dz/id/eprint/1228

Actions (login required)

View Item View Item