Forme architecturale et confort hygrothermique dans les bâtiments éducatifs, cas des infrastructures d’enseignement supérieur en régions arides

LABRECHE, Samia (2014) Forme architecturale et confort hygrothermique dans les bâtiments éducatifs, cas des infrastructures d’enseignement supérieur en régions arides. Masters thesis, Faculté des sciences et de la technologie UMKBiskra.

[img]
Preview
Text
62765.pdf

Download (17MB) | Preview

Abstract

Avec les préoccupations grandissantes du développement durable, le secteur du bâtiment doit répondre à deux exigences fondamentales : maîtriser à la fois les impacts sur l’environnement extérieur, et s’assurer des ambiances intérieures saines et confortables pour les occupants. Dans les bâtiments éducatifs qui représentent une catégorie d’équipements, qui révèle une importance clé, vu le rôle que joue l’éducation dans le développement des individus et des sociétés, un environnement confortable et adéquat à l’éducation doit être assuré. Le confort hygrothermique est l’une des principales caractéristiques qui contribuent à la création d’un environnement propice à l’éducation. Il doit être pris en considération en raison des influences négatives d’un environnement thermique insuffisant sur la performance d’apprendre. La qualité du confort hygrothermique doit être prise en compte lors des phases initiales de la conception. La présente étude vise principalement à évaluer et mesurer l’impact de la forme architecturale des bâtiments d’enseignement, dans les universités, sur le confort hygrothermique des étudiants sous un climat aride et participe, à la fois, à améliorer la performance d’apprendre et à limiter voir éviter le recours à des solutions actives du conditionnement gros consommateurs d’énergie. Elle tend aussi à déterminer à la fin, parmi les formes les plus récurrentes des bâtiments d’enseignement, celles jugées comme plus performantes en matière de réponse aux exigences du confort hygrothermique pour les étudiants sous les conditions d’un climat chaud et sec. Dans le but d’atteindre ces objectifs, l’étude est basée sur la méthode expérimentale à travers la technique de simulation via le logiciel Ecotect@ version 2011, et la méthode d’enquête à travers la technique du questionnaire auto-administré. Ces deux techniques permettent d’évaluer les deux aspects du confort hygrothermique, quantitatif et qualitatif, dans les salles de classe des blocs d’enseignement (blocs de TD) de l’université de Biskra choisie comme cas d’étude.

Item Type: Thesis (Masters)
Subjects: T Technology > TH Building construction
Divisions: Faculté des Sciences et de la technologie > Département d'Architecture
Depositing User: admin-bu TMLBiskra
Date Deposited: 20 Dec 2015 13:51
Last Modified: 20 Dec 2015 13:51
URI: http://thesis.univ-biskra.dz/id/eprint/1761

Actions (login required)

View Item View Item