Le Système Aquifère Mio-pliocène du Bassin de Chott Melrhir - Zab Chergui : Caractérisation, Géométrie et Hydrochimie.

ALLIA, Zineb (2018) Le Système Aquifère Mio-pliocène du Bassin de Chott Melrhir - Zab Chergui : Caractérisation, Géométrie et Hydrochimie. Doctoral thesis, UNIVERSITE MOHAMED KHIDER BISKRA.

[img]
Preview
Text
Thèse Allia Z. 2018 Hydraulique.pdf

Download (13MB) | Preview

Abstract

L’étude du système aquifère du Mio-pliocène dans le Zab Chergui, bassin de Chott Melrhir – Bas Sahara Septentrional, vise à améliorer sa connaissance en vue d’une gestion durable et réfléchie de la ressource en eaux souterraines. Dans la zone d’étude, le complexe aquifère mio-pliocène, le plus sollicité, est contenu dans les dépôts silico-clastiques dans lesquels quatre ensembles sont identifiés. Leur relation est déterminée à partir des corrélations des données d’affleurements, de sondages hydrauliques et de leurs enregistrements diagraphiques nous permettant de déterminer l'agencement de ces dépôts et de préciser la géométrie de cet aquifère multicouche. Cette dernière montre une structure synclinale dissymétrique à une plus grande profondeur au sud et une discordance des ensembles supérieurs sur les ensembles de base associés à un semi-perméable formant, ainsi, la superposition de deux niveaux aquifères multicouches. Le niveau aquifère inférieur (NAS) est Miocène moyen alors que le niveau aquifère supérieur (NAI) est Miocène supérieur et Pliocène ; Ceci soulève la confusion admise dans la distinction de ces deux aquifères et que nous dénommerons aquifère inférieur pour « la nappe du Pontien » et aquifère supérieur pour « la nappe du Mio-pliocène indifférencié ». Plusieurs techniques et représentations graphiques, basées sur les constituants ioniques et/ou les faciès hydrochimiques, ont été utilisées dans l'étude et l'évaluation hydro-géochimiques des eaux de ce complexe aquifère. Ces eaux sont riches en sels et présentent des teneurs moyennes à élevées en ions majeurs dépassant les normes admises de potabilité. L'abondance relative des principaux ions est Na+> Ca2+ > Mg2+> K+ pour les cations et SO4 2-> Cl-> HCO3 - > NO3 - pour les anions. Elles présentent, pour les deux niveaux aquifères, deux familles d’eaux à faciès chimiques évolutifs : l’une à faciès chloruré et sulfaté – calco-magnésien et l’autre à faciès chloruré sodique et potassique ou sulfaté sodique. Le premier se manifeste, surtout, dans les régions septentrionales du bassin par contre le second dans ses parties méridionales. Leur répartition est fortement influencée par le contexte naturel de l’aquifère (lithologie, géométrie, conditions et directions des circulations souterraines) dont la transition d’un faciès à un autre souligne la complexité des processus hydrogéochimiques qui gouvernent la salinité des eaux de ce système aquifère. L'altération et la dissolution des carbonates, des sulfates, des sels et en partie des silicates, l'échange d'ions, l'évapotranspiration et éventuellement les activités anthropiques sont les principaux processus hydro-géochimiques de salinisation des eaux ; La combinaison de ces processus, dans un milieu favorable à la concentration des éléments dissous, a contribué positivement dans l’évolution de la salinité de ces eaux dans la zone d'étude. Dans cette région dépourvue de moyens de traitement et/ ou d'adoucissement des eaux, lors du choix des champs captant et de l’implantation des forages d’AEP, ces résultats doivent pouvoir guider les décideurs.

Item Type: Thesis (Doctoral)
Uncontrolled Keywords: Zab Chergui, Système aquifère, Mio-pliocène, Géomértie, Hydrochimie, Processus de minéralisation.
Subjects: T Technology > TC Hydraulic engineering. Ocean engineering
Depositing User: BFST
Date Deposited: 11 Apr 2019 10:00
Last Modified: 11 Apr 2019 10:00
URI: http://thesis.univ-biskra.dz/id/eprint/3979

Actions (login required)

View Item View Item