إدارة السيولة في البنوك التجارية -دراسة حالة بنك الفلاحة و التنمية الريفية-

Chaouche Kwane, Siham (2009) إدارة السيولة في البنوك التجارية -دراسة حالة بنك الفلاحة و التنمية الريفية-. Masters thesis, Université Mohamed Khider Biskra.

[img]
Preview
Text
Eco_m15_2009.pdf

Download (126kB) | Preview

Abstract

Les banques commerciales utilisent divers plans qui déterminent les genres de décisions prisent par la gestion bancaire, et qui ont un rapport avec leur activité et la diversité de sa politique bancaire, considérant qu’elle occupe la fonction d’intermédiaire financier à travers la collecte des ressources financières par ce qu’on appelle la politique des dépôts, et qui consistent la principale source de financement, c’est pour cette raison qu’elles veillent à promouvoir ces dépôts et à les attirer à moindre frais ; ils sont utilisés dans les opérations de prêts et d’investissement des effets financiers, Il est incontestable que la politique du capital a une fonction principale qui repose sur la protection des biens des dépositaires, l’augmentation de ces biens agrandi la confiance des dépositaires, chose qui fit que la commission BAZL pour le control bancaire a donné de l’importance au capital et sa suffisance, la dite commission a donné naissance à divers concepts pour faire face aux risques bancaires, notamment le risque du crédit. Pour faire face aux demandes du retrait des dépôts ou l’octroi de crédits, la banque doit avoir la liquidité nécessaire, le sujet de la liquidité a attiré l’attention de la gestion bancaire et des autorités monétaires et de surveillance, c’est pour cette raison que le facteur de la gestion est important dans les opérations bancaires ; et parmi les stratégies de la gestion financière et de la gestion des politiques du travail bancaire, notons la gestion de la liquidité qui est indissociable de la gestion financière et complémentaire à la gestion de l’actif et du passif, chose qui nécessite la conciliation entre l’objectif de la liquidité et celui du gain tout en préservant la sécurité de la banque. La gestion de la liquidité est perçue sous deux ongles, d’un côté l’actif est lié à la nature des disposition des actifs et d’un autre côté, le passif est lié à la nature des passifs, soit de procurer des sources de financement pour honorer les obligation, tout en ajoutant un bon planning préalable et ce en poursuivant diverses méthodes pour ainsi connaitre la portée de ces banques qui font face aux risque de la liquidité, l’un des principaux risques bancaires qui menace l’existence des banques dans leur concurrence sur le marché bancaire. La trésorerie, en sa qualité de partie administrative dans la banque et responsable de l’achat et de la vente, soit la gestion des flux monétaires entrants et sortants, gère à son tour le risque de la liquidité par divers moyens et méthodes. Dans le but de mettre en exergue le rôle des banques algériennes dans la gestion de leur liquidité et leur capacité et aptitude, A cet effet, nous avons choisi la banque de l’agriculture et du développement rural, pour analyser sa liquidité, et avons constaté que la banque avait suffisamment de liquidité, aussi, la méthode de la gestion du passif et de l’actif fut récemment utilisée, cette méthode démontre à quelle point la banque est sujette aux risques de la liquidité, tout comme la gestion de la liquidité n’a touché que les flux monétaires quotidiens, alors que nous constatons l’absence de planning préalable. Mots clefs : politiques bancaires, gestion financière, gestion de la liquidité bancaire, trésorerie bancaire, risques de la liquidité bancaire, banque de l’agriculture et du développement rurale.

Item Type: Thesis (Masters)
Subjects: H Social Sciences > HB Economic Theory
Divisions: Faculté des Sciences Economiques et Commerciales et des Sciences de Gestion > Département des sciences économiques
Depositing User: Admin01 TMLBiskra
Date Deposited: 06 Nov 2014 10:29
Last Modified: 06 Nov 2014 10:29
URI: http://thesis.univ-biskra.dz/id/eprint/557

Actions (login required)

View Item View Item