L’apprentissage de la langue française à travers les journaux d’expression française et la dimension interculturelle. (Cas du quotidien EL WATAN)

CHEMMAR, Lazhar (2010) L’apprentissage de la langue française à travers les journaux d’expression française et la dimension interculturelle. (Cas du quotidien EL WATAN). Masters thesis, Université Mohamed khider Biskra.

[img]
Preview
Text
mmj44.pdf

Download (650kB) | Preview

Abstract

« Le recours au discours médiatique [dont le discours journalistique n'est que la forme écrite] permet […] de ne rien laisser d’important dans l’ombre (même si chaque situation didactique de traitement traduit sa visée propre). Mais c’est toujours au praticien qu’il revient, dans la gestion de son travail sur la compétence culturelle (et donc interculturelle), d’établir l’itinéraire pertinent, dans le contexte spécifique qui est celui de son enseignement et en fonction du profil de ses apprenants. » 1 Au terme de ce modeste travail de recherche nous ne pouvons que rejoindre Boyer pour affirmer à notre tour que dans la classe du FLE, le discours journalistique peut représenter un outil privilégié dans une perspective interculturelle s'il est bien travaillé par l'enseignant. Dans la présente étude nous avons essayé de faire émerger l'importance du discours des médias écrits, en tant que support susceptible d'approvisionner l'apprenant algérien de savoirs culturels lui permettant d'accéder à une véritable compétence de communication du moins en réception. Cependant ce discours reste un des autres outils susceptibles d'acculturer l'apprenant du FLE. En effet, l'importance d'un tel discours en classe du FLE, réside dans sa richesse en représentations culturelles et interculturelles. D'une part, il peut approvisionner l'apprenant du FLE en connaissances et savoirs encyclopédiques considérables sur la culture savante de la langue-culture cible longuement sollicitée dans le milieu institutionnel. D'autre part, il permet à l'apprenant d'accéder à la culture culturelle qui est omniprésente dans les conversations quotidiennes. C'est une culture que Bernard Cathelat qualifie de la « culture quotidienne, vulgarisée, populaire, la culture de la rue et du papier que l’on jette, la culture des emballages, la culture du design des objets et du design des idées. » 2 L'importance d'une telle culture est incontestable dans l'accès au sens des messages. Ce type de discours permet à l'apprenant d'affronter l'altérité par ses potentialités culturelles qu'il lui offre et constitue un outil de passage motivant à la culture de l'autre. De ce fait, il suscite l'attention et favorise la prise de conscience de la proximité et de l'éloignement entre langue-culture source et langue-culture cible grâce aux représentations culturelles et interculturelles véhiculées. Dans l'étude que nous avons menée, il nous semble important d'adopter une approche interculturelle par le truchement de ce discours en passant par plusieurs étapes : déchiffrage et décryptage des significations culturelles divergentes d'une culture à l'autre, identifications des représentations culturelles véhiculées et enfin travail sur les représentations en vue d'une bonne compréhension des règles de fonctionnement de la langue-culture de l'autre. La langue française, étant la langue de diffusion du discours journalistique de la presse écrite algérienne d'expression française et n'étant pas la langue maternelle de l'apprenant algérien, peut être considérée comme un objet de médiation au plan linguistique que culturel grâce à une intervention efficiente de l'enseignant ; au plan linguistique l'enseignant doit inciter son apprenant à focaliser son attention sur le contenu du message plutôt que sur sa forme, au plan culturel, il faut faire remarquer à l'apprenant que les contenus des savoirs de différentes natures conduisent à des valeurs et des représentations à travers lesquelles la société dont on apprend la langue façonne sa vision du monde et donc son identité culturelle. Pour clôturer notre étude nous allons insister sur le fait que la langue française ne devrait pas constituer uniquement pour l'apprenant algérien un simple instrument à vocation fonctionnelle mais puisqu'elle est indissociable de sa dimension culturelle elle devrait constituer un passage pour la découverte d'une identité autre que la sienne avec toute sa complexité. Ceci est vrai lorsque l'on considère qu'à l'instar de toutes les langues, « la langue française véhicule avec elle une culture dont elle est, à la fois, la productrice et le produit.

Item Type: Thesis (Masters)
Subjects: P Language and Literature > PU French
Divisions: Faculté des Lettres et des Langues > Département de français
Depositing User: Mr. M.W KH
Date Deposited: 04 Jan 2016 10:39
Last Modified: 04 Jan 2016 10:39
URI: http://thesis.univ-biskra.dz/id/eprint/1896

Actions (login required)

View Item View Item