المسؤولية الإدارية الطبية عن عمليات نقل الأعضاء البشرية

بلجبل, عتيقة (2013) المسؤولية الإدارية الطبية عن عمليات نقل الأعضاء البشرية. ["eprint_fieldopt_thesis_type_phd" not defined] thesis, Université Mohamed Khider – Biskra.

[img] Text
المسؤولية_الادارية_الطبية_عن_عمليات_نقل_الاعضاء_البشرية.rar

Download (2MB)

Abstract

La profession médicale est une noblesse sans limites. C’est une profession basée sur la science, l’humanisme et l’éthique .elle exige de celui ou celle qui la pratique une compétence scientifique et technique. La vie de l’être humain, qu’il soit sain ou malade, de même de son intégrité physique constituent des droits fondamentaux que les déférentes législations tentent de préserver en infligeant des châtiments sévères à quinoque y porterait atteinte de façon. Préméditée ou involontaire. De ce fait. Le médecin se doit s’investir ‘ dans le cadre de pratique. Toute l’attention voulue pour la préservation de la vie de malade ainsi que de son intégrité physique. Notre étude se donne pour objet l’une de plus importantes questions actuellement soumise à débat entre professionnels de la médecine et ceux du droit et de la jurisprudence afin de pallier les insuffisances constaté dans ce demain. L’idée phare de notre étude est celle de la responsabilité administrative médicale des interventions chirurgicales en général et celle de la transplantation des organes humains en particulier. Nous avons spécifie les chirurgien-chef en sa qualité des responsable non seulement de ses actes de ceux des aide soignants des dangers et dommages pouvant être causés au patient et compte tenu également des conditions spécifique à la nature de l’acte médical qui. Dans le cas des interventions chirurgicales , se déroule dans un espace clos interdit d’accès à toute personne non concernée par l’intervention autour d’un patient totalement inconscient sous l’effet d’anesthésie et donc insensible à tout ce qui se passe autour de lui. Dans ce contexte, et ou cas une faute médicale serait commise par l’un DES intervenants, il serait très déficèle voire impossible dans certains cas de prouver aussi bien l’existence de la faute. Que l’identité de l’intervenant qui en serait responsable. Concernant la responsabilité administrative médicale, nous constatons que l’avis communément admis au plan pénal et juridique approuve la responsabilité à l’endroit du praticien médical matérialité que la victime doit présenter pour que sa plainte pour réparations soit acceptée. C’est à cet effet que nous essayons, dans notre étude, de nous focaliser sur l’idée de la responsabilité administrative du praticien médical, particulièrement dans le cadre des interventions chirurgicales dans celui des interventions les plus récente et susceptibles d’être encore dangereuses et préjudiciables en l’absence d’avancées notable en la matière en raison du non aboutissement de la recherche scientifique à la détermination des mis en cause de faute médicale. Il s’agit en l’occurrence de prélèvement et de la transplantation des organes humains eu égard au développement scientifique et technique que connait ce type d’interventions.

Item Type: Thesis (["eprint_fieldopt_thesis_type_phd" not defined])
Subjects: K Law > K Law (General)
Divisions: Faculté de Droit et des Sciences Politiques > Département de droit
Depositing User: Admin02 TMLBiskra
Date Deposited: 17 Jun 2014 10:28
Last Modified: 17 Jun 2014 10:28
URI: http://thesis.univ-biskra.dz/id/eprint/48

Actions (login required)

View Item View Item