CONNAISSANCE, CONSERVATION ET GESTION DE LA POPULALTION DE LA PERDRIX GAMBRA (Alectoris barbara, Bonnaterre, 1792) EN ALGERIE

Mezerdi, Farid (2011) CONNAISSANCE, CONSERVATION ET GESTION DE LA POPULALTION DE LA PERDRIX GAMBRA (Alectoris barbara, Bonnaterre, 1792) EN ALGERIE. Masters thesis, Université Mohamed Khider Biskra.

[img]
Preview
Text
agro_m4_2011.PDF

Download (4MB) | Preview

Abstract

Les espèces du genre Alectoris restent le gibier sauvage le plus apprécié et le plus chassable dans le monde. Chez nous la Perdrix Gambra Alectoris barbara (BONNATERRE, 1792) ne fait pas l’exception. Le premier signal marqué dans ces dernières années est de déclin dans leurs densités ce qui juge l’importance de maintenir et restaurer cette population dans leurs habitats. Notre recherche sur la Perdrix Gambra (Alectoris barbara, BONNATERRE, 1792) en laboratoire et sur le terrain dans deux milieux l’un situé à l’étage bioclimatique sub-humide (la réserve de chasse du Zéralda) et le deuxième en semi aride (Chlef). Le volet recherche en laboratoire, nous a permis de contrôler l’évolution des poussins avec la suivi de leurs énergies métabolisables chez les deux lignées (rapide et lent). Pendant dix semaines, on a calculé que chez les rapides la moyenne du poids est passée de 12,854g ± 0,975 à 251,100g ± 29,201, et chez les lents de 11,016g ± 0,671 à 213,708 ± 27,349, la moyenne de la taille de l’ail plié est passée de 22,200mm ± 1,483 à 159,333mm ± 4,933 chez les rapides mais 19,200mm ± 1,304 à 148,200mm ± 6,496 chez les lents, aussi la moyenne de la longueur du tarse qui est passée de 19,280mm ± 0,526 à 51,903mm ± 2,702 chez les rapides, et de 18,220mm ± 1,076 à 48,482mm ± 2,336 chez les lents, en plus la moyenne de l’énergie métabolisable, chez la lignée rapide est passé de 4,2017Kcl/j ± 0,232 à 36,007Kcl/j ± 3,028, et de 3,758Kcl/j ± 0,165 à 31,033Kcl/j ± 2,949 chez les lents. A Zéralda, nous avons obtenu une densité 11 ,22 couples/100ha, La taille de ponte moyenne est de 11,8 œufs/nid. Par contre, au niveau du territoire de à Wilaya de Chlef, la densité est plus importante, nous l’avons estimé à 14,21couples/100ha, la taille de ponte moyenne et de 11,77 œufs/nid. Au cours de notre recherche nous avons démontré qu’il existe des alternatives en matière de renforcement de la Perdrix Gambra par le biais des lâchers d’oiseaux d’élevage issus d’une sélection rigoureuses, ainsi que la gestion des populations naturelles. Ceci n’est réalisable que par la réalisation d’un plan de prélèvement et les connaissances de la biologie et de l’écologie de l’espèce Mots clés : Perdrix Gambra, espèce, gibier, chasse, population, Zéralda, Chlef, lâcher, réserve, densité, taille de ponte, biologie, écologie

Item Type: Thesis (Masters)
Subjects: S Agriculture > S Agriculture (General)
Divisions: Faculté des Sciences Exactes et des Sciences de la Nature et de la Vie > Département des Sciences agronomiques
Depositing User: Admin01 TMLBiskra
Date Deposited: 24 Nov 2014 11:53
Last Modified: 24 Nov 2014 11:53
URI: http://thesis.univ-biskra.dz/id/eprint/888

Actions (login required)

View Item View Item