Approche non conventionnelle (récupération des eaux de pluie des toits des maisons).

Guebail, Abdelkrim (2017) Approche non conventionnelle (récupération des eaux de pluie des toits des maisons). Doctoral thesis, Université Mohamed Khider - Biskra.

[img] Text
Thèse_142_2017.pdf

Download (9MB)

Abstract

Des experts du secteur hydrique envisagent un scénario alarmant comme conséquence de l’augmentation de la demande en eau dans moyen terme pour le Nord-Africain fondamentalement, L’Algérie. Cette conséquence imminente est dus aux plusieurs causes. Parmi ces dernières, changement climatique, pluviométrie incertaine, un taux élevé d’évaporation des eaux de surface et des pertes impressionnantes dans les réseaux de distribution d’AEP, manque des stratégies alternatives de gestion des ressources en eaux. Toutefois et comme stratégie gestionnaire dynamique pour une gestion des ressources en eaux, il est indispensable de saisir une opportunité qui se situe dans l’utilisation des méthodes non conventionnelles relatives à l’eau. Parmi ces méthodes on distingue la récupération des eaux pluviales à partir des toits des maisons. Cette alternative qui se présente comme compensatrice aux déficits des ressources en eau demeure très recommandée à travers le monde pour des utilisations dans des domaines d’utilisation des eaux pluviales prédéfinies. En Algérie, l’application d’un prix dérisoire de m3 d’eau par rapport à son prix de revient n’encourage pas le développement de l’utilisation de cette solution. Il est nécessaire que les pouvoirs publics conçoivent un système économique relatif à l’eau. Ce dernier rend la récupération une solution de choix par l’application du juste prix de l’eau ou des encouragements financières incitant les citoyens à adopté cette méthode. Cependant, les différents procédés et méthode de dimensionnement des cuves de récupération d’eau de pluie existant mais, ils se sont limités selon les aspects technologiques (installation et autre), réglementaires, qualitatives et quantitatives. Les dimensionnements sont faits à partir d’un bilan des réserves en eau de pluie annuelles ou saisonnières. Les études les plus récentes ont pris en compte un bilan de réserve mensuelle en précisant les domaines d’utilisation de cette eau tels que l’arrosage et les sanitaires. Exclusivement, Notre présente approche en question expose une nouvelle méthodologie d’optimisation qui permet d’évaluer les volumes des cuves de récupération des eaux de pluie en tenant en compte de la demande, de la nature du type de la pluviométrie, et le coût total de l’investissement sur la durée de vie de l’ouvrage. Cette approche est simple par l’utilisation des graphs pratiques qui ont aidé à générer un modèle numérique de lecture des volumes des cuves de stockage. Notre méthode est développée à l'aide des programmes de calcul et d’analyse, avec l'utilisation des différentes séries pluviométriques des régions d'étude (Sfax en Est de la Tunisie, Tébessa et Souk-Ahras au Nord-est de l’Algérie) comme points de contrôle de corrélation linéaire. Cette dernière peut être étendue au-delà de nos zones d’étude (bande géographique) considérées en prenant compte des coûts totaux des cuves, prix de l’eau appliqué pour chaque région, les durées de vies des matières composites des cuves de récupération, pluviométries et les besoins journaliers. Parallèlement, une nécessitée d’évaluer la qualité physico chimique de l’eau de pluie récupérer et stocker (zone de Souk Ahras) se proclame pour aider les pouvoirs publique à engendrer des réglementations promotrices de l’utilisation de cette eau non-conventionnelle. Finalement et commue un future model algérien, la récupération des eaux de pluviales peut engendrer des conséquences positives telles que la protection contre les inondations par rétention l’économie certaine de l’eau et des ressources et la préservation d’une matière rare et fragile pour un développement durable en ressources en eau.

Item Type: Thesis (Doctoral)
Uncontrolled Keywords: augmentation de la demande en eau ;l’Algérie ; récupération des eaux pluviales ; une approche non conventionnelle ; nouvelle méthodologie d’optimisation et coût total des cuves; Souk Ahras ;qualité physico chimique ;future model algérien ; protection contre les inondations par rétention; développement durable
Subjects: T Technology > TC Hydraulic engineering. Ocean engineering
Divisions: Faculté des Sciences et de la technologie > Département de Génie Civil et Hydraulique
Depositing User: Admin01 TMLBiskra
Date Deposited: 13 Sep 2017 13:22
Last Modified: 14 Nov 2017 08:26
URI: http://thesis.univ-biskra.dz/id/eprint/3004

Actions (login required)

View Item View Item