Analyse pushover des structures en béton armé tridimensionnelle à étage souple

Abdesslam, Issam (2018) Analyse pushover des structures en béton armé tridimensionnelle à étage souple. Doctoral thesis, UNIVERSITE MOHAMED KHIDER BISKRA.

[img]
Preview
Text
Analyse pushover des structures en béton armé tridimensionnelle à étage souple.pdf

Download (6MB) | Preview

Abstract

La construction des bâtiments à étage souple au niveau 1 est encore généralisée pour des raisons architecturales et fonctionnelles, et ce malgré son comportement sismique faible, à cause de la formation d’un mécanisme de rupture au niveau 1 qui est en raison de sa faible rigidité en comparaison avec la rigidité des autres niveaux. L’évaluation de l’existence de l’étage souple peut être effectuée par différentes méthodes à différentes précisions. Dans cette étude on a proposé une méthode pour évaluer l’existence d’étage souple en se basant sur la rigidité sécante, qui varie selon la performance de la construction, en utilisant l’analyse Pushover statique non linéaire basée sur le modèle de fibres exécutée par le programme SAP2000. La précision des résultats de l’analyse Pushover se reflète sur la précision de la méthode proposée. Pour ce but on a étudié et comparé l’effet d’utilisation de trois types de rotules plastiques , la rotule basée sur le modèle de fibre, la rotule par défaut et la rotule définie par l’utilisateur, et on a constaté que les rotules plastiques des éléments structurels, en utilisant le modèle de fibres, se modélisent en grande précision. Et pour le même but on a discuté et évalué l’effet des modes conventionnels de chargement latéral et des modes de chargement prenant en considération la participation des modes supérieurs de vibration. Il s’est avéré que le mode de chargement triangulaire, est le mode le plus réel dans la représentation de chargement latéral. On a conclu selon la méthode proposée qu’à un séisme à forte magnitude, le mécanisme de l’étage souple peut exister même si les rigidités latérales des niveaux sont égales, et en revanche, à un séisme de faible magnitude, le mécanisme peut être inexistant malgré la différence de rigidité entre les niveaux et pour l’amélioration du comportement sismique des constructions à étage souple, on a proposé l’utilisation, de béton de fibres, qui n’influence pas sur l’aspect architectural de la construction et ce en ajoutant les fibres extraites des pneus usés au béton des poteaux de niveau 1 de la construction, et c’est ce qui a montré des résultats positifs indiqués par la méthode proposée.

Item Type: Thesis (Doctoral)
Uncontrolled Keywords: étage souple , analyse Pushover , rotule de fibre , rigidité sécante , béton de fibres.
Subjects: T Technology > TA Engineering (General). Civil engineering (General)
Divisions: Faculté des Sciences et de la technologie > Département de Génie Civil et Hydraulique
Depositing User: BFST
Date Deposited: 11 Apr 2019 10:00
Last Modified: 11 Apr 2019 10:00
URI: http://thesis.univ-biskra.dz/id/eprint/3982

Actions (login required)

View Item View Item