EVALUATION DE LA QUALITE DU BETON DE FIBRES IN SITU CAS DE BETON AUTOPLAÇANT AVEC DES FIBRES MIXTES

YAGOUB, MOHAMED (2009) EVALUATION DE LA QUALITE DU BETON DE FIBRES IN SITU CAS DE BETON AUTOPLAÇANT AVEC DES FIBRES MIXTES. Masters thesis, Université Mohamed Khider - Biskra.

[img]
Preview
Text
Geni_civil_m4_2009.pdf

Download (134kB) | Preview
[img]
Preview
Text
résumé.pdf

Download (154kB) | Preview
[img]
Preview
Text
INTRODUCTION GENERALE .pdf

Download (140kB) | Preview
[img]
Preview
Text
partieI chapitre 01.pdf

Download (1MB) | Preview
[img]
Preview
Text
partieI chapitre 02.pdf

Download (455kB) | Preview
[img]
Preview
Text
partieI chapitre 03.pdf

Download (893kB) | Preview
[img]
Preview
Text
partieII chapitre 04.pdf

Download (301kB) | Preview
[img]
Preview
Text
partieII chapitre 05.pdf

Download (1MB) | Preview
[img]
Preview
Text
partieII chapitre 06.pdf

Download (698kB) | Preview
[img]
Preview
Text
CONCLUSION GENERALE ET RECOMMANDATIONS.pdf

Download (120kB) | Preview

Abstract

Dans la plupart des cas, les bétons des fibres, contiennent seulement un type de fibre. L’utilisation de deux types de fibres ou plus avec natures différentes ou avec dosages appropriés peut potentiellement non seulement améliorer les propriétés du béton (résistance au choc, résistance a la traction, résistance à la compression et une grande rigidité) mais peut aussi contribuer à un gain conséquent de fibres. L'ajout des éléments fins qui doivent comporter au moins une addition minérale, moins de gravillons, un dosage en adjuvant superplastifiant et assez souvent un agent colloïdal. peut produire des bétons très maniables qui s'étalent, sans aucune vibration dans les coffrages Cette recherche qui s'est orientée vers l’incorporation des fibres métalliques et des fibres polypropylènes dans le béton autoplaçant a pour but de connaître le comportement du béton à l’état frais et à l’état durci après renforcement par des quantités variées de ces fibres. Cette étude a montré que plusieurs propriétés sont améliorées avec ce renforcement surtout les propriétés mécaniques en compression. Nous proposons en premier lieu une démarche expérimentale d'étude du béton autopaçant in situ avec formulation prédéfinie. En second lieu, l’incorporation des fibres métalliques et des fibres polypropylènes avec dosages appropriés dans le béton avec matrice cimenteuse constante (béton autoplaçant in situ bi-fibrés) Ensuite, contrôlée sa qualité par des essais destructifs (la résistance en compression) et des essais non destructifs (l'essai de la vitesse de propagation de son et l’indice de rebondissement). Les résultats obtenus montrent bien qu'avec la combinaison de deux de fibre différents peut être utilisée dans le béton autoplaçant comme renfort . Enfin, nous déterminons ainsi la possibilité d'utiliser les essais non destructifs comme un moyen d'évaluation de la qualité du béton autoplaçant avec fibrage mixte (fibres métalliques et fibres polypropylènes).

Item Type: Thesis (Masters)
Subjects: T Technology > TA Engineering (General). Civil engineering (General)
Divisions: Faculté des Sciences et de la technologie > Département de Génie Civil et Hydraulique
Depositing User: Admin01 TMLBiskra
Date Deposited: 12 May 2015 11:09
Last Modified: 12 May 2015 11:09
URI: http://thesis.univ-biskra.dz/id/eprint/1328

Actions (login required)

View Item View Item